Le 27 mai 2010

Andy Kayes, un "Invisible" à voir (et à écouter)

Au moment où Tim Burton vient de conclure par une jolie pirouette sa présidence du jury du dernier Festival de Cannes en consacrant un obscur film thaïlandais que personne n'attendait, voici un rapper lyonnais qui se réclame directement de l'univers du cinéaste, mais aussi de celui de l'écrivain George Orwell (celui de "1984" !). Il s'appelle Andy Kayes et a la particularité d'être parfaitement bilingue, ce qui lui permet de rapper aussi bien en français qu'en anglais.

 

andy_kayes.jpg

Après avoir effectué de nombreux featurings, il s'était lancé dans un premier projet solo en 2007 sous le nom de Manimal Instinct. Son dernier maxi "Invisible" est sorti voici quelques mois chez Gourmets Recordingz.

Le disque est à écouter d'urgence sur Deezer, en attendant qu'Andy Kayes publie son premier vrai album, au générique duquel on devrait retrouver Thavius Beck (Nas, Saul Williams, Nine Inch Nails ...) et Copyright.

 

↓ COMMENTER CET ARTICLE

Votre commentaire

N.B. Les commentaires sont soumis à modération.
Si celui-ci ne s'affiche pas directement, nul besoin de le reposter...

Nous faisons de notre mieux pour valider les commentaires publiés dans les plus brefs délais. Merci de votre compréhension !

Création web : Bloody Webdesign