Le 26 juin 2008

Classic & Troubles : un power trio made in Rhône-Alpes

Dans la série « les groupes d'ici qu'on aime bien » , voici les Classic & Troubles qui ont superbement assuré l'ouverture du concert de Neil Young le mercredi 25 juin à la Halle Tony Garnier de Lyon.

Les Classic and Troubles sont nés en l'an 2000, au moment où s'achevait le XXe siècle qui aura vu la naissance du rock'n'roll. Depuis, ils ont particulièrement bien servi cette musique, avec plus de 600 concerts pied au plancher en 8 ans.

Le groupe est né quelque part Saint-Etienne, Chambéry et Bourg-en-Bresse, bref en Rhône-Alpes. Et il a choisi d'emblée la dimension du trio (guitare/basse/batterie), celle qui a fait la légende du rock : de Jimi Hendrix à Nirvana, en passant par Cream et The Police, sans oublier ZZ Top ou Motorhead.

 

Classic & Troubles : Long Time (2007)

 

L'expression de Power Trio leur convient tout particulièrement, tant ils savent dégager une énergie à la fois brute et maîtrisée, avec des accélérations fulgurantes qui embarquent les spectateurs, telle une virée improvisée sur la mythique Route 66.

Tout comme chez les Ramones ou les Wampas, les membres de Classic & Troubles ont le même patronyme: Classic Jaja (guitare/chant), Classic David (batterie/chœurs) et Classic Fab (basse/chœurs).

Les influences de Classic & Troubles sont à chercher du côté du pub-rock, teinté de blues, avec des groupes typically british comme Doctor Feelgood, les Inmates ou les Nine Below Zero. Mais AC-DC n'est parfois pas très loin non plus.

Ils ont déjà publié 3 albums :

  • "On the phone" (2002)
  • "Deadly games" (2004)
  • "Walk Away" (2007)

 

Classic & Troubles : Devil Song - Live au Plan (2007)

 

Pour en savoir plus : » Site officiel

↓ COMMENTER CET ARTICLE

Votre commentaire

N.B. Les commentaires sont soumis à modération.
Si celui-ci ne s'affiche pas directement, nul besoin de le reposter...

Nous faisons de notre mieux pour valider les commentaires publiés dans les plus brefs délais. Merci de votre compréhension !

Création web : Bloody Webdesign