Le 28 mars 2010

Un nouveau CD et un concert à Lyon pour Rufus Wainwright

C'est le 12 avril prochain que sortira en France le 6e album du chanteur et compositeur de Montréal Rufus Wainwright : « All days are nights : songs for Lulu », juste quelques semaines avant son retour en France pour 2 concerts :  le 3 mai à Paris au Théâtre Mogador et le 12 mai à Lyon au Transbordeur.

Le disque a été produit par lui-même (avec Pierre Marchand sur trois titres), et mixé par Pierre Marchand, qui avait produit Poses (2001) le second album de Rufus Wainwright.

« All days are nights : songs for Lulu » est le premier enregistrement publié par Rufus Wainwright depuis la disparition de sa mère en janvier dernier, la chanteuse folk Kate McGarrigle, décédée des suites d'un cancer. Ces dernières années avaient déjà été très éprouvantes pour lui avec notamment la tournée qui avait suivi "Release the Stars" (2007) et qui l'avait amené à jouer dans plus de 20 pays (dont le Japon, Israël, le Brésil, l'Islande, ...) et avec l'écriture d'un opéra francophone "Prima Donna" qu'il a qualifié de "véritable bataille, dans le bon sens du terme".

D'où la nécessité pour Rufus Wainwright de revenir à l'essentiel : "Après ce tourbillon, revenir avec un disque solo au piano me semblait la meilleure chose à faire. C'est une manière de me reconnecter avec moi-même, et de reconnecter mon public avec l'essence pure de Rufus Wainwright, l'artiste.". Il précise que ce disque s'inscrit dans une tendance de fond : "Je trouve aussi que ce disque solo s'inscrit bien dans l'air du temps. On vit une période de récession où tout le monde revoit son budget et ses attentes à la baisse. On dit parfois que c'est mieux d'en faire moins ('less is better'). En 2010, c'est NECESSAIRE d'en faire moins ('less is necessary')."

Alors que Rufus Wainwright est connu pour ses orchestrations luxuriantes et ses arrangements soignés, cet album est essentiel sur un format piano-voix, incluant à la fois 9 compositions originales à la tonalité très autobiographique  (il y évoque notamment la maladie de sa mère, mais aussi sa soeur, la chanteuse Martha Wainwright) et également l'adaptation de 3 sonnets de William Shakespeare ("Sonnet 10", "Sonnet 20", and "Sonnet 43").

 

 

↓ COMMENTER CET ARTICLE

Votre commentaire

N.B. Les commentaires sont soumis à modération.
Si celui-ci ne s'affiche pas directement, nul besoin de le reposter...

Nous faisons de notre mieux pour valider les commentaires publiés dans les plus brefs délais. Merci de votre compréhension !

Création web : Bloody Webdesign