Le 11 avril 2010

Bob Dylan privé de tournée chinoise : la faute à Björk ?

Bob Dylan a été contraint d'annulé toute une partie de sa tournée en Asie après que les autorités chinoises lui aient refusé qu'il donne des concerts en Chine. Après une tournée japonaise en mars, il devait enchainer par plusieurs concerts en Chine, à Hong Kong et à Taiwan.

Mais n'ayant pas obtenu d'autorisation pour les concerts prévus à Shanghai et Pékin, la firme taiwanaise qui organisait ces dates a supprimé les autres étapes asiatiques. "Le ministère chinois de la Culture ne nous a pas donné la permission d'organiser les concerts à Pékin et Shanghai et nous n'avons donc pas eu d'autre solution que d'annuler la tournée d'Asie du Sud-Est", a déclaré Jeffrey Wu, représentant les organisateurs.

Il a aussi précisé que, pour Bob Dylan, "la chance de jouer en Chine constituait pour lui la principale attraction. Quand c'est tombé à l'eau, tout le reste a été annulé".

Même si les autorités chinoises n'ont pas argumenté leur décision, il semblerait que Bob Dylan ait été la dernière victime du "syndrôme Björk". Rappelons que, quand la chanteuse islandaise s'était produite à Shanghai en 2008, elle avait conclu son concert en répétant "Tibet, Tibet", avant d'entonner sa chanson "Declare Independance". Depuis, le ministère de la Culture chinois est devenu beaucoup plus scrupuleux sur les artistes étrangers qui affichent des positions engagées...

bob_dylan_affiche.jpg

Aucun souci en vue en revanche pour la tournée française qui va marquer le grand retour de Bob Dylan dans l'hexagone. Six dates sont prévues, à commencer par la Halle Tony Garnier de Lyon le 20 juin.

↓ COMMENTER CET ARTICLE

Votre commentaire

N.B. Les commentaires sont soumis à modération.
Si celui-ci ne s'affiche pas directement, nul besoin de le reposter...

Nous faisons de notre mieux pour valider les commentaires publiés dans les plus brefs délais. Merci de votre compréhension !

Création web : Bloody Webdesign