mer 23 mars 2016 - Transbordeur - Lyon

ABD AL MALIK

“Suite à des difficultés techniques indépendantes de la volonté de l’artiste,, nous sommes dans l’obligation d’annuler le concert de ABD AL MALIK du Mercredi 23 Mars 16 au Transbordeur.

Les billets sont immédiatement remboursables dans les points de vente. “

 

Depuis ses débuts dans le rap avec le groupe N.A.P., ABD AL MALIK n'a jamais cessé de retourner, contourner et détourner les règles de son rap. Dans ce style très codifié, il a injecté une liberté qui n'existait pas. Tour à tour rappeur, slameur, compositeur, écrivain ou réalisateur, l'ancien dealer du quartier de Neuhof (Strasbourg) est devenu un auteur majeur, à la tête d'une œuvre mutante qui se joue sur disque comme à l'écran, au quartier comme sur la scène des Victoires de la musique.

En 2015, la liberté continue d'irriguer son œuvre. Avec ce cinquième disque solo, intégralement produit par le parrain de la techno mondiale LAURENT GARNIER, Abd Al Malik surgit une fois de plus là où on ne l'attendait pas. Le parti pris est radical, le projet dantesque. Mais ce n'est pas un rappeur qui convoque un producteur ; trop facile pour Malik. Scarifications est le produit d'une rencontre entre deux artistes à la culture musicale dantesque, pétris d'histoires personnelles et d'idées neuves, capables de remise en cause et d'échanges. Il faut les voir discuter ensemble de Big Daddy Kane, de la techno de Detroit ou d'Emile Zola pour comprendre le feu qui a présidé à cette création baroque où ni l'un ni l'autre n'arpente un terrain conquis.

» Site Officiel

Tarif Public : 35€

Tarif Collectivités : 35€

Horaires : Annulé

Réservez votre place

Image de prévisualisation YouTube

Sur ces 13 titres, le rappeur comme le producteur sortent de leur zone de confort. On a rarement entendu Laurent Garnier livrer des productions 4/4 de ce type, et on a rarement entendu Abd Al Malik rapper avec cette fièvre, avec la contribution de Bilal Al Aswad - frère du rappeur, qui a travaillé sur tous ses projets.

Image de prévisualisation YouTube

Malik renoue ici avec le rap mordant de ses débuts : le verbe est âpre et le flow martial, claquant sur les breakbeats comme une gifle à l'attention du démon, un flow sur-tendu lancé à pleine bourre aux trousses du malin. Entre ses rimes, le rappeur esquisse un théâtre urbain au verbe rude et aux manières fortes où se télescopent les premières rimes de Suprême NTM, les violences tribales de William Golding, les lumières d'Edouard Glissant ou celle Juliette Gréco. Des constructions qui empruntent à la chanson française et au rap underground, à la haute littérature et au baratin de rue. Un verbe cathartique qui rassemble une vie entière, cristallisant un parcours d'où surgissent, précisément, ces scarifications. Sont-elles marques d'identifications tribales ou séquelles vivaces d'un passé dont on ne défait pas ?

Image de prévisualisation YouTube

Scarifications n'est pas un disque de tubes, de singles. C'est une ambiance, un creuset où s'entrechoquent nappes lunaires, beats en acier trempé et piments de synthèse, violences infinies et instants de grâce. Un retour sur l'enfance, un regard vers demain.

Image de prévisualisation YouTube

Création web : Bloody Webdesign