jeu 26 janvier 2017 - Halle Tony Garnier - Lyon

CIRKACUBA

VIVEZ UNE EXPÉRIENCE UNIQUE AVEC LA TOUTE DERNIERE CRÉATION DU CIRQUE PHÉNIX, ET EMBARQUEZ AVEC NOUS POUR 2 HEURES DE DÉPAYSEMENT GARANTI !

Le Cirque Phénix est connu dans le monde entier pour ses superproductions de Cirque. Des shows spectaculaires conçus pour divertir toutes les générations de spectateurs. Notre objectif depuis toujours est de permettre à tous les membres d’une même famille, du junior au senior, de partager ensemble, un vrai moment de fête. C’est la promesse que nous vous faisons avec CirkaCuba.

Une troupe de 45 artistes danseurs, chanteurs, musiciens, acrobates, voltigeurs, porteurs vous proposeront 12 numéros de haut vol.

Un programme sensationnel : contorsion, jonglerie, porté acrobatique, sangles aériennes (du jamais vu ! les 2 voltigeuses sont accrochées par les cheveux), bascule aérienne, barre russe, mâts chinois et une ambiance digne des clubs de salsa de La Havane.

» Site Officiel

Tarif Public : De 38€ à 58€

Tarif Collectivités : De 38€ à 58€

Horaires : 20H

Réservez votre place

Image de prévisualisation YouTube

Interview d’Alain M. Pacherie à propos de CirkaCuba

COMMENT VOUS EST VENUE L’IDÉE D’UN CIRQUE CUBAIN ?

Après le succès triomphal de CirkAfrika à travers le monde, je souhaitais présenter un nouveau cirque dit «communautaire» sur le même principe. Montrer le répertoire acrobatique peu connu d’un continent ou d’un pays, tout en mettant l’accent sur la richesse de sa culture. Cuba se prête particulièrement bien à l’exercice. Avec CirkAfrika, nous avons expérimenté la fête africaine dans le monde entier avec le même succès. Nous étions convaincus que Cuba, sur un principe similaire, emporterait l’adhésion. Bien entendu, nous ne pouvions imaginer ce chiffre pharaonique de 260 000 places déjà vendues au moment où je vous parle, six mois avant la première représentation en France.

COMMENT CETTE AVENTURE A-T-ELLE COMMENCÉ ?

Il y a quatre ans, j’ai commencé à m’intéresser au cirque cubain et à l’influence de la culture cubaine sur les arts de la piste. J’ai constaté que le cirque cubain possédait quelque chose d’unique. Il ne s’agit pas seulement de l’exotisme cher aux touristes du monde entier quand il s’agit de Cuba. On a observé très vite que les numéros, l’ambiance, les ballets, l’orchestre étaient un témoignage authentique de ce que nous vivions en nous promenant à la Havane le soir sur le Malecón. C’est à ce moment-là que j’ai décidé que mon spectacle ne serait pas un hommage au passé ou une vision du futur de Cuba mais bien le reflet de ce que nous y vivons aujourd’hui. Vous savez, j’étais à Cuba pendant la biennale de l’été 2014, j’ai été fasciné par l’émergence de jeunes talents extraordinaires, des peintres, des sculpteurs, des graphistes tous extrêmement jeunes et très doués. J’ai voulu inscrire CirkaCuba dans cette dynamique créative.

Image de prévisualisation YouTube

Y-A-T-IL UN ARTISTE OU UN PERSONNAGE CUBAIN QUE VOUS AIMEZ PARTICULIÈREMENT ?

Je ne serai pas très original en citant Celia Cruz qui est probablement le plus grande ambassadrice de la musique cubaine. J’aime aussi dans un registre totalement diffèrent Silvio Rodriguez, que je ne désespère pas de faire venir en France pour une série de concerts. Raul Paz est un artiste complet qui s’est installé en France en 1996 et qui a donc une connaissance pointue des relations entre nos deux pays. J’ai vraiment beaucoup d’admiration pour lui. Il a signé, je crois, le dernier album de Florent Pagny intitulé Habana. Il y a aussi un Cubain illustre, Severiano de Heredia, qui est incontestablement à l’origine de mon désir de créer ce qui allait devenir CirkaCuba. Ce personnage illustre, né cubain, dont le destin est lié à la France et plus particulièrement à Paris, incarne ce lien d’appartenance dont j’avais besoin. Severiano de Heredia est un personnage politique de la IIIe République. Né à Cuba en 1836 et sujet de l’Espagne jusqu’en 1870, il est mulâtre à peau foncée, d’ascendance esclave. Elu à Paris au XIXe siècle, dans le quartier plutôt bourgeois du XVIIe arrondissement, il est Conseiller du quartier des Ternes dès 1873, et devient Président du Conseil Municipal de Paris en 1879, soit Maire de Paris. En 1881, il est députe de Paris et enfin Ministre des Travaux Public en 1887. Severiano est le cousin de l’illustre poète Jose-Maria de Heredia. On prétend qu’il débarque en France, à la fin de 1844, avec sa mère adoptive et cumule les prix au collège Louis Legrand. Ses études brillantes et fructueuses le conduiront très tôt à un destin des plus extraordinaires pour un homme de sa condition. Plus tard, il créera les bibliothèques municipales. Sa passion de l’automobile lui conférera une vision écologique avant-gardiste, puisqu’à la fin de sa vie il sera précurseur en matière de voitures électriques. L’histoire de France ne lui a pas rendu l’hommage qu’il aurait pourtant mérité et à travers mon spectacle, que je souhaite humblement réparer cette injustice.

POURQUOI CIRKACUBA ?

Voilà plusieurs années donc que je travaille avec le Ministère de la Culture Cubain à la création d’un spectacle. Bien avant la reprise des relations diplomatiques entre les USA et Cuba, j’ai souhaité comme je l’ai fait avec l’Afrique, faire une tournée à travers l’hexagone et le monde pour montrer l’essence de la culture cubaine à travers le cirque. Le casting s’est déroulé à l’été 2014, et les répétitions se font sur place depuis lors. Nos équipes font des séjours techniques et artistiques à la Havane pour s’assurer du respect de nos prérogatives. Mon objectif est simple ; il n’est pas question ici de présenter le Cuba de demain mais de retranscrire avec humilité les émotions qui m’ont envahi à la découverte de ce pays magnifique. Pour cela, la culture est un vecteur efficace de connaissance et le cirque possède cette dimension familiale qui permet le partage.

QUE VA-T-ON DÉCOUVRIR DANS CE SPECTACLE ?

Ce spectacle célèbre la jubilation, c’est une invitation à la joie. Au croisement de la musique, de la danse, du chant et de numéros de cirque. CirkaCuba est un ensemble moderne et ouvert au monde. Il s’agit d’une invitation à célébrer l’ouverture de cette île richissime aux yeux du monde. Le cirque cubain puise ses origines dans le cirque anciennement soviétique. Après la révolution à l’ère du rapprochement entre Cuba et l’Union Soviétique, le cirque de Moscou, reconnu dans le monde entier, a fait son entrée dans le répertoire acrobatique cubain. Aujourd’hui, ce cirque s’est émancipé artistiquement pour se forger une identité structurelle davantage fondée sur ses spécificités actuelles, sa musique, ses danses et son oralité dans la transmission. Si la maîtrise acrobatique est incontestablement inspirée du cirque russe, sa forme contemporaine est davantage tournée vers la culture afro-cubaine. On y trouve également l’influence de la Chine. Cette mixité que l’on retrouve dans la société cubaine confère à ce cirque un goût particulier au point que désormais certains numéros sont inédits dans le répertoire acrobatique international et sont clairement estampillés cubains. Douze numéros de cirque d’envergure composeront ce spectacle, ils seront accompagnés de danseurs, chanteurs et musiciens, pour un ensemble de 50 artistes cubains.

QUEL RÔLE JOUE LA MUSIQUE DANS VOTRE CRÉATION ?

La musique cubaine a cinq siècles d’histoire et fait partie intégrante du quotidien des Cubains. Aux musiques religieuses et nationales des colons espagnols, se sont mêlés de nouveaux rythmes sous l’influence d’instruments traditionnels importés par les esclaves chinois et africains. En cinq siècles, Cuba a digéré les civilisations les plus diverses, et le métissage a fait le reste pour donner naissance à cette identité dont la musique cubaine est aujourd’hui le symbole. Ce brassage fait qu’on attribue à Cuba une vingtaine de musiques dites traditionnelles dont l’origine se trouve aux quatre coins du monde. C’est ce que le spectateur découvrira dans CirkaCuba, avec ses 8 musiciens, 8 danseurs, 5 chanteurs solistes, qui accompagneront et illustreront les 12 numéros de cirque.

Image de prévisualisation YouTube

Création web : Bloody Webdesign