mer 31 octobre 2018 - Transbordeur - LYON

DAVID AUGUST

Eldorado & Co présente, en accord avec Super! et le Transbordeur

DAVID AUGUST

Les premiers rayons de la lumière du matin se faufilent sur les terrasses de la colline, éclairant l'ancienne commune de Palestrina - David August respire un nouvel air.

Né à Hambourg en 1990, August compose et interprète une musique électronique aux multiples facettes avec des sons pleins d'espoir et une esthétique humanisée. "Créer de la musique - l'acte de créer en général - devrait être libre de toute rationalisation. Dans le meilleur des cas, s'appuyer uniquement sur la communication subconsciente », explique le multi-instrumentaliste de formation classique.

» Site Officiel

Tarif Public : 24,80€

Tarif Collectivités : 24,80€

Horaires : 20H30

Réservez votre place

Image de prévisualisation YouTube

En parlant avec David, on se rend immédiatement compte de la valeur qu'il accorde à son indépendance artistique bien méritée et à sa sincérité inébranlable. Cette poursuite âprement disputée peut être tracée clairement à travers les œuvres enregistrées du producteur : de ses premiers singles et remixes dance-music (2010-2014), à son premier album, Times (2013), en passant par une poignée de sorties défiant les genres sur le sous-label Ninja Tune, Counter Records (2016), l'univers du diplômé de Tonmeister (2017) reste à découvrir.

Image de prévisualisation YouTube

C'est précisément ce sentiment de conviction qui a attiré August à Palestrina, une ville rurale délabrée, méconnue et située au sommet des Monti Prenestini, une chaîne de montagnes colossale dominant l'Italie centrale. Lieu de naissance de sa mère, cet avant-poste montagnard a, depuis peu, jeté des rayons d'inspiration sur le jeune musicien. «À 26 ans, j'ai ressenti soudainement l'urgence de me connecter activement à ma culture et à ma provenance méditerranéenne. Bien que très présent en moi, je gardais ce lien plutôt caché, privé et absent de mon travail créatif. Ces racines ont toujours évoqué les émotions les plus fortes en moi. »

Alors que ses shows live prennent diverses formes, l'improvisation libre fascine l'artiste. Qu'il se produise en solo pour la Boiler Room (2014) ou pour Resident Advisor en Live Session (2015), recrute des musiciens de confiance dans le cadre de son Ensemble (2015-2016), en simple dj set ou qu’il explore les voies de la collaboration avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin (2016), les moments libérateurs d'expression immédiate restent une constante.

Image de prévisualisation YouTube

Création web : Bloody Webdesign