lun 30 novembre 2015 - L'Amphithéâtre - Lyon

DEEP PURPLE (+ RIVAL SONS)

Les pères fondateurs du hard rock sont de retour en 2015 ! Deep Purple sera en concert le 2 novembre au Dôme de Marseille, le 3 novembre à la Patinoire Mériadeck de Bordeaux, le 11 novembre au Zénith de Paris, le 30 novembre à l'Amphi 3000 de Lyon et le 1er décembre au Zénith de Strasbourg.

Groupe de rock britannique formé en 1968, Deep Purple est considéré comme l'un des pionniers du hard rock à l'instar de Led Zeppelin et Black Sabbath. Le groupe a su s'imposer sur la scène rock des années 70 par des albums et des concerts mettant en valeur la force technique de ses musiciens, notamment en matière d'improvisation et de solo. Avec plus de 100 millions d'albums vendus dans le monde, Deep Purple a amplement contribué à l'explosion du mouvement hard rock.

Le 29 septembre est paru Celebrating Jon Lord, un album live en hommage au fondateur de Deep Purple, sur lequel on retrouvera ces derniers accompagnés entre autres de Bruce Dickinson et Paul Weller. Un nouvel album studio est également prévu pour la fin de l'année 2015.

Ce sont des légendes vivantes que vous retrouverez sur les routes de France, du 2 novembre au 1er décembre 2015 avec un arrêt à l'Amphi 3000 de Lyon le lundi 30 novembre 2015.

Première partie: Rival Sons

» Site Officiel

Tarif Public : De 56,50€ à 78,50€

Tarif Collectivités : De 53,20€ à 75,20€

Horaires : 20h

Réservez votre place

Nouveau sur Eldo'Blog : Deep Purple annonce la sortie simultanée de 2 albums live

Celebrating Jon Lord 'Burn' (Dickinson, Hughes, Paice, Airey & Wakeman) Official Video Preview

Image de prévisualisation YouTube

Deep Purple n’est pas un groupe comme les autres. Il ne s’est jamais plié aux modes. Ce qu’il aime par-dessus tout, c’est donner des concerts parfaits basés sur une simple philosophie : la musique en premier. Ce rock-là vient de l’esprit du groupe et de nulle part ailleurs. Personne ne punaisera jamais Deep Purple.

Dans les années 60 et 70, lorsqu’il a pris la décision de rompre avec l’ère Hush pour enregistrer le séminal “Deep Purple In Rock”, on a qualifié le groupe de progressif ou d’underground.

“Fireball”, “Machine Head” et “Who Do We Think We Are” ont ensuite suivi et, au même titre que Led Zeppelin et Black Sabbath, Deep Purple a amplement contribué à l’explosion du hard rock. Après quoi, la célèbre formation MK 2 (Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice) s’est désintégrée.

Créant l’événement, les mêmes se sont retrouvés dans les années 80 avec “Perfect Strangers”, un album frais, très caractéristique de l’assurance désormais légendaire de Deep Purple. Cette réunion ne fit pas long feu et Gillan laissa les autres avant de revenir après le départ de Blackmore. Compliqué ? Pas vraiment…

Deep Purple's Smoke On The Water (Official Film Clip)

Image de prévisualisation YouTube

Après ce divorce, considéré comme une opportunité de revenir à la musique, Deep Purple invita Joe Satriani au poste de guitariste et il passa près d’un an sur la route avant de retourner à ses propres activités. Deep Purple allait ensuite connaître son changement de personnel le plus important depuis 1969…

Steve Morse était le seul nom sur la liste et la question qu’il posa (après une paire de gigs afin de vérifier que l’alchimie fonctionnait), “Faut-il s’habiller d’une manière particulière ?”, confirma leur choix et le mépris affiché avec humour par le groupe pour les poseurs.

Les Deep Purple ne se sont jamais pris pour des rock stars. Dites leur qu’ils sont classiques, et ils riront avant de vous expliquer patiemment que la nostalgie n’est pas une chose créative. Bien sûr, il leur est arrivé d’aller au tapis, mais à chaque fois, ils se sont relevés plus forts, et on a désormais affaire à un groupe fort et professionnel, avec du relief, de la dynamique et un sens de l’humanité qui n’émane que des rares artistes qui sont passés maîtres en leur matière…

La musique de Deep Purple a évolué de façon organique jusqu’à une forme de maturité qui ne demande qu’à s’exprimer et les concerts sold-out dans les villes mentionnées plus haut témoignent de l’implication massive des fans. Deep Purple, ayant vendu plus de 100 millions d’albums, peut confirmer que l’affection de ses fans, qui considère le groupe comme le meilleur d’entre tous, est réellement palpable.

Deep Purple - Burn (1974)

Image de prévisualisation YouTube

Création web : Bloody Webdesign