sam 3 octobre 2015 - Amphi 3000 - Lyon

DIANA KRALL

Diana Krall se produira le 3 octobre à l’Amphithéatre de Lyon, et les 14 et 15 octobre sur la scène mythique de l’Olympia !

Diana Krall fascine par sa présence discrète et rayonnante, impressionne par sa maîtrise parfaite du piano et suscite l’admiration avec sa voix de velours depuis plus de 20 ans. D’ailleurs, les plus grands ne s’y trompent pas : elle est la petite protégée de Ray Brown, et la chanteuse préférée de Clint Eastwood, qui va même jusqu’à lui écrire des chansons.

Son dernier opus, Wallflowers, sortira le 2 février prochain. Il s’agit d’un album de reprises de tubes pop des années 60 à nos jours. On y retrouve des réinterprétations très personnelles d’If I Take You Home Tonight de Paul McCartney, de Sorry Seems To Be The Hardest Word d’Elton John, ou encore de Wallflowers de Bob Dylan, utilisée en chanson titre. Nul doute que cet album plaira aux néophytes autant qu’aux puristes !

Retrouvez la douceur de Diana Krall le 3 octobre à Lyon et les 14 et 15 octobre à l'Olympia à Paris !

» Site Officiel

Tarif Public : De 56,50€ à 122,50€

Tarif Collectivités : De 56,50€ à 122,50€

Horaires : 20h

Réservez votre place

Nouveau sur Eldo'Blog : Diana Krall : une tournée européenne et des reprises inédites

A lire aussi sur Eldo'Blog : Un album élégant de reprises pop pour Diana Krall

Image de prévisualisation YouTube

Diana Krall est sans conteste l’une des musiciennes les plus talentueuses actuellement. Artiste unanimement respectée, sa force créatrice est aujourd’hui plus impressionnante que jamais. Rien d’extravagant à l’imaginer produire le nouvel album de Barbra Streisand, collaborer avec Paul McCartney en tant qu’arrangeuse et directrice artistique ou prendre la route avec Neil Young au service d’une noble cause. En vérité, Diana Krall a déjà fait tout cela et bien plus encore. Au cours de sa carrière, elle a vendu plus d’albums que n’importe quelle autre artiste féminine au cours des trente dernières années, devenant l’une des musiciennes les plus populaires de sa génération.

Image de prévisualisation YouTube

Pour “Wallflower”, son nouvel album, Diana Krall a choisi de déléguer une partie des responsabilités au célèbre producteur David Foster, afin d’être une fois encore là où on ne l’attend pas. Sur ce disque, l’artiste livre de magnifiques interprétations de morceaux écrits depuis les années soixante, mettant au passage en évidence l’étendue de son talent de chanteuse. Parmi ces chansons figurent des classiques tels que “California Dreamin” de The Mamas and the Papas, “Desperado” (Eagles) ou encore “Wallflower” et “Sorry Seems To Be The Hardest Word”, écrites respectivement par Bob Dylan et Elton John, deux des héros de Krall. L’album comporte des chansons plus récentes comme “Don’t Dream It’s Over” (Crowded House) ainsi qu’une nouvelle composition de Paul McCartney, “If I Take You Home Tonight”.

Enregistré à Los Angeles et à New York, “Wallflower” est un album d’une fraîcheur réjouissante qui révèle une nouvelle dimension de son talent.

Image de prévisualisation YouTube

Création web : Bloody Webdesign