dim 7 novembre 2010 - L'Amphi 3000 - LYON

DOROTHÉE

Le concert est annulé. Pas de date de report.

» Site Officiel

Tarif Public : ANNULÉ

Tarif Collectivités : ANNULÉ

Horaires : 17h - ANNULÉ

Réservez votre place

Nouveau sur Eldo'Blog : Report de la tournée de Dorothée

Elle est née à Paris à la clinique des "Belles Feuilles" un quatorze juillet... C'était déjà un bébé plein de gaîté...

De la maternelle au bac, elle fait toutes ses études à l'école "Notre-Dame" de Bourg-la-Reine. Excellente élève, elle fait déjà partie de la chorale de l'école.
Comme toutes les petites filles sages, elle étudie le piano et obtient même un troisième prix au concours Nérini, célèbre concours de débutants.

Elle prend des cours de danse mais se fait renvoyer parce qu'elle "dissipe ses petits camarades en faisant le clown". Son meilleur souvenir de cette époque, c'est quand elle chantait en duo avec son papa qui l'accompagnait au piano.

Tous les étés, jusqu'à l'âge de 13 ans, vacances familiales sur la côte atlantique. A partir de 14 ans, nouveau rituel estival. Elle reçoit pendant le mois de juillet Sue, sa correspondante anglaise, et passe le mois d'août chez elle, en Angleterre... Elle découvre les Beatles, Simon and Garfunkel, les Herman Hermits, Cliff Richard...

A dix-sept ans, l'année du bac, elle monte une petite troupe théâtrale, forte de quatre membres, à l'intérieur de son collège. Elle écrit l'adaptation moderne d'un "Caprice" de Musset. Elle en fait les costumes, les décors, la mise en scène... La pièce est présentée au concours inter-lycées et arrive en finale. Dorothée obtient le Prix Spécial du Jury pour son interprétation. L'un des membres du jury, Jacqueline Joubert, lui demande à brûle-pourpoint :
- Cela vous intéresserait de faire de la télévision ?
- Je n'y ai pas pensé, mais pourquoi pas ?
C'est ainsi que, quelques mois plus tard, elle est engagée pour animer les premiers "Mercredis de la Jeunesse". Quatre heures d'émission hebdomadaire où elle a pour partenaire une marionnette, Blablatus. C'était en 1974.

Lorsqu'une année plus tard, Eliane Victor et Christophe Izard prennent la direction des émissions jeunesse de TF1 après l'éclatement de l'O.R.T.F., ils proposent à Dorothée d'animer les "Visiteurs du mercredi". A la fin de la saison, on la remercie : "Vous n'êtes pas faite pour animer des émissions pour enfants".

Commence alors pour Dorothée une période difficile... Elle exercera toutes sortes de petits métiers : doublure lumière à la télévision, animatrice de supermarchés, secrétaire dans une société de robinetterie ("Ils ont mis longtemps à s'en remettre").

La chance tourne en 1977. A2 cherche des speakerines. Dorothée passe les tests avec succès et débute au mois de mars. Gérard Calvet lui offre d'animer parallèlement tous les après-midi une émission pour la jeunesse : "Dorothée et ses amis". La formule changera l'année suivante. Ce sera la naissance de "Récré A2" avec deux heures de direct hebdomadaire et la consécration de Dorothée en tant "qu'animatrice préférée des enfants".

Tout arrive en même temps... Elle tourne coup sur coup deux films, "L'amour en fuite" de François Truffaut, et "Pile ou Face" de Robert Enrico et enregistre son premier disque "Dorothée au pays des chansons", une comédie musicale qui connaît un succès immédiat.

Adapté dans un premier temps pour la télévision, "Dorothée au pays des chansons" deviendra très vite un spectacle qui donnera à Dorothée l'occasion de se produire pour la première fois sur une scène parisienne : l'Olympia (du 9 au 20 avril 81). Cette même salle l'accueillera l'année suivante pendant les vacances de Pâques avec une nouvelle comédie musicale, "Dorothée tambour battant". Toute la presse salue son succès et l'Olympia affiche complet.

Sa troisième comédie musicale, "Dorothée au Royaume de Diguedondaine", est diffusée le 25 décembre 1982 sur A2 et les jeunes téléspectateurs enthousiastes font sauter le standard de la chaîne.
A2 lui consacre sa soirée de Noël 83 en diffusant le 24 décembre à 20 h 30 son premier super show "Dorothée... le show", qui sera sélectionné pour représenter la France au Festival de Montreux 84.
Devant le succès toujours grandissant qu'elle recueille auprès des jeunes téléspectateurs, A2 lui propose de produire "Récré A2 matin", tous les mercredis matin. "Récré A2 matin" bat tous les records d'audience.

En juin 1987, une nouvelle aventure commence pour Dorothée. Elle quitte A2 pour TF1. En septembre, elle est nommée responsable de l'Unité Jeunesse de TF1 et crée le Club Dorothée avec 22 heures de programmes hebdomadaires. C'est une véritable consécration qui la mènera jusqu'au Japon où elle tourne dans plusieurs feuilletons : "Giraya", "Liveman", "Mask Rider Black".

Parallèlement à la télévision, Dorothée poursuit une extraordinaire carrière discographique, accumulant disques d'or et disques de platine.
"Rox et Rouky", enregistré en 1981 : disque de platine. Pareil pour le 45 tours et l'album de "Hou la menteuse" : trois millions de disques vendus dans la seule année 82. "Les Schtroumpfs" (1983), disque de platine; "Pour faire une chanson", album d'or; "Qu'il est bête"(1984), album d'or.
En 1985, elle enregistre la chanson du film "L'aventure des Ewoks" à la demande de George Lucas. La chanson "Les petits Ewoks" est couronnée "Meilleur disque pour enfants 1985" aux Victoires de la Musique.
Nouvel album d'or pour "Allô, Allô, Monsieur l'ordinateur", disque de platine pour "Maman" (1986), double disque d'or pour "Docteur". Elle franchit en 1987 le cap des dix millions de disques vendus.

Pour "Attention Danger" (1988), qui sera album de platine, Dorothée reçoit également un "Golden Reel Award" en provenance des Etats-Unis.
"La Machine Avalé", disque de platine. "Tremblement de terre", album d'or dès sa sortie en octobre 89, deviendra lui aussi disque de platine.
"Chagrin d'amour" (1990) et "Les Neiges de l'Himalaya" (1991) : doubles disques d'or.
Ses spectacles sont autant de succès. Après avoir rempli le Zénith en 87 et 88, après avoir été ovationnée par quelque 200 000 spectateurs lors d'une tournée de 42 villes à travers la France, Dorothée triomphe à Bercy en janvier 90. Elle y chante tous les soirs à guichets fermés, accueillant un total de 170 000 spectateurs.
La cassette vidéo du spectacle "Dorothée à Bercy" est triple vidéo de platine !

Parmi les spectateurs de Bercy, le coordinateur du Festival des Arts de Shanghai, enthousiasmé par le spectacle, l'invite en mai 90 à se produire sur les plus grandes scènes chinoises. Elle remporte un tel succès qu'elle devient pour le public chinois la plus grande star française. Les Chinois lui inventent un nom de famille... Pour eux elle est Dorothée Rock'n roll ! Le jour de la cérémonie d'ouverture du festival de Shanghai dont elle est l'invitée d'honneur, son spectacle, retransmis par la télévision chinoise, est regardé par 650 millions de téléspectateurs.
La presse, la radio et la télévision sont unanimes : Dorothée a définitivement conquis le public chinois qu'elle retrouvera ensuite régulièrement.

La notoriété de Dorothée continue de dépasser les frontières : la prestigieuse chaîne de télévision anglaise "Channel Four" lui demande d'être la vedette de sa grande série de rentrée 91, "The Wild Bunch", une sitcom où elle évolue parmi six marionnettes de chats. En même temps, elle est aussi en France la vedette d'une comédie musicale "Le cadeau de Noël" sur TF1, le soir du réveillon.

La gigantesque scène de Bercy accueille de nouveau Dorothée en janvier 92 pour un spectacle grandiose qu'elle présente ensuite dans 40 des plus grandes villes de France. Elle reçoit un "Fauteuil d'or" pour avoir attiré plus de 300 000 spectateurs avant de s'envoler pour une nouvelle tournée dans les départements d'outre-mer.

Le succès de ce spectacle est tel qu'après avoir fait le tour du monde, Dorothée le reprendra sur la scène de Bercy du 2 au 6 janvier 93 pour six représentations exceptionnelles. Elle entreprend tout de suite après une nouvelle tournée en France métropolitaine qui s'achèvera en avril, dans les îles de l'océan Indien : La Réunion et Maurice.

De nombreuses récompenses lui sont décernées. La vidéo de son spectacle, tournée à Bercy en janvier 92, est consacrée triple vidéo de platine (plus de 60 000 exemplaires vendus). Son nouvel album, "Une histoire d'amour", est double disque d'or et la vidéo de celui-ci reçoit une double vidéo de platine avec plus de 40 000 exemplaires vendus...

Pour la télévision, Dorothée crée en janvier 1993 une nouvelle émission pour sensibiliser le public des jeunes à l'amitié et la solidarité : "Des Millions de Copains". Elle est diffusée tous les dimanches à 18 heures sur TF1 et se fait l'écho des associations caritatives pour venir en aide aux plus démunis. C'est l'un des succès dont Dorothée est la plus fière.

Le 29 octobre à 20 h 50, sur TF1, Dorothée propose aux téléspectateurs un fantastique "Dorothée Rock'n roll Show" où elle accueille des stars internationales aussi légendaires que Chuck Berry, Cliff Richard, Mungo Jerry, Percy Sledge, Bob Azzam... qui chantent en duo avec elle leurs plus grands succès.
Devant le succès d'audience, TF1 lui confie la soirée prestigieuse du 31 décembre pour un nouveau "Dorothée, Réveillon, Rock'n roll Show" !

Après la sortie de l'album "2394" Dorothée retrouve la scène de Bercy du 15 au 26 janvier 1994 pour un nouveau spectacle qu'elle emmène dans une tournée de 3 mois à travers la France. En Octobre sortie de "DOROTHÉE NASHVILLE" enregistré dans la capitale du rock'n'roll et rapidement consacré double disque d'or.

Elle s'envole pour Tahiti en Novembre afin d'y donner 3 concerts devant plus de 18 000 spectateurs ce qui à Tahiti représente un record absolu.

Pour le réveillon du 31 Décembre, entourée d'une pléiade de vedettes françaises et internationales telles que Trini Lopez, Screaming Jay Hawkins, Julia Migenes Johnson, ou All for One, elle anime un nouveau "Dorothée, Réveillon, Rock'n roll Show" sur TF1.

En Juin 95 elle reçoit l'ÉCRAN D'OR du meilleur animateur d'émissions pour la jeunesse décerné par les lecteurs de Télé Loisirs.
Puis en compagnie de Catherine Deneuve, Alain Delon, Gilbert Becaud, Richard Clayderman, elle participe fin août, en Italie, au 28è Festival des Nations consacré cette année à la France.

Dorothée retrouve en septembre le chemin des studios pour enregistrer un nouvel album "BONHEUR CITY" et remonte sur la scène du Zénith en janvier 96 avant d'entreprendre une importante tournée à travers les plus grandes villes françaises.
En Octobre, sortie de son dernier album dont est extrait un premier single "La Honte de la Famille"
Pour les fêtes de Noël, DOROTHÉE présente un nouveau spectacle à guichets fermés sur la scène de Bercy.

En 1997, alors que le Club Dorothée est toujours en plein succès et que son audience est au beau fixe, TF1 décide d'arrêter l'émission à la suite d'une « décision de changement de ligne éditoriale »

La dernière émission du Club Dorothée est diffusée le 27 août 97.

Dorothée décide alors de prendre du recul. Elle partage son temps entre Paris et la campagne, lit, peint, voyage. Elle profite de la vie et de ses proches en attendant de vibrer pour une nouvelle aventure professionnelle.

En 2005, 24 ans après le triomphe de « Hou ! la menteuse », une équipe de fans propose de rendre hommage à Dorothée en proposant une version « remix » de « Hou ! la menteuse ». Plus de 400.000 exemplaires vendus.

En mars 2008, Dorothée fait sa rentrée à la télévision sur la nouvelle chaine TNT, IDF1, créée par son producteur, Jean Luc Azoulay. Tous les médias en parlent et le public est au rendez-vous.
Avec ses complices, Ariane, Patrick Simpson Jones et Jacky, elle présente «choisissez vos animateurs », le premier casting d'animateur réalisé en France, puis «Pas de pitié pour le Net » ou encore le «Noël de l'amitié » avec toujours autant de succès.

En 2010, Dorothée est convaincue par ses fans de faire son retour dans le monde de la chanson. Elle enregistre un nouvel album : «Dorothée 2010 » de 17 chansons.

Création web : Bloody Webdesign