ven 11 mars 2016 - La Halle - Lyon

LA LEGENDE DU ROI ARTHUR

Après Le Roi Soleil, Mozart l’Opéra Rock et 1789, les Amants de la Bastille, Dove Attia présente son nouveau spectacle « La Légende du Roi Arthur », une grande fresque musicale qui raconte une des plus belles histoires d’amour de tous les temps.
Un spectacle grandiose mêlant amour, humour, émotion et magie qui vous plongera dans les décors de la Bretagne antique et les mystères de la féerie celtique.
D’Excalibur aux Chevaliers de la table ronde, de Merlin l’enchanteur à la quête du Graal, revivez le destin du plus grand Roi de Bretagne et celui de la Reine Guenièvre, déchirée entre l’amour qu’elle voue à son époux Arthur et la passion qu’elle vit auprès de Lancelot, le chevalier le plus fidèle du Roi.

» Site Officiel

Tarif Public : De 35€ à 79€

Tarif Collectivités : De 35€ à 79€

Horaires : 20h30

Réservez votre place

Nouveau sur Eldo'Blog : Une seconde date pour La Légende du Roi Arthur à Lyon

Image de prévisualisation YouTube

Aux temps anciens, le Roi de Bretagne Uther Pendragon, régnait sur un royaume prospère et paisible qui couvrait alors la Grande-Bretagne actuelle et la pointe de Bretagne française. Mais un jour, ce roi fut pris d’une passion soudaine pour l'épouse d'un de ses barons. Merlin, le druide, son illustre conseiller, tenta de l’en détourner. Mais le roi insista tant que Merlin dût céder à sa volonté et l’aida par magie à posséder la femme qu'il désirait plus que tout au monde. En échange, Merlin exigea que le fruit de cette union lui soit confié, et neuf mois plus tard naquit un garçon nommé Arthur. Merlin confia l'enfant à un homme sage, preux chevalier, afin qu'il puisse grandir au sein d'une famille et recevoir une éducation digne et rigoureuse.

Peu de temps après, Le roi Uther fut blessé au combat. Mais avant de mourir, il planta son épée dans le roc et la nomma « Excalibur » l’épée des rois. Il jura que seul son successeur serait capable de l’en extraire. Depuis ce jour, personne ne put tirer l’épée du roc et le Royaume de Bretagne, sans roi, fut déchiré par les guerres fratricides et les attaques des Saxons aux frontières.

Image de prévisualisation YouTube

Le spectacle commence le jour où Merlin réunit le peuple pour désigner le nouveau roi qui devra enfin unifier et pacifier le Royaume de Bretagne. Comme le Roi Uther l'avait prédit, l'élu sera celui qui parviendra à extraire Excalibur du rocher. Tous les Seigneurs du Royaume défilent devant le rocher sans succès. Pour les départager on décide alors d'organiser un tournoi espérant que Dieu aidera le vainqueur à extraire Excalibur.

A cette époque, Arthur n’est qu’un jeune écuyer au service du fils de son père adoptif qui vient d'être adoubé Chevalier. Il se hâte de préparer l'équipage de son frère pour le tournoi quand il s’aperçoit que l'épée a disparu. N'ayant pas d'autre choix et ignorant la raison de ce rassemblement, Arthur décide d'emprunter l'épée plantée dans le rocher. Ce ne sera pas un vol, pense-t-il, juste un emprunt, il la remettra à sa place après le tournoi. Arthur s'approche du rocher et en retire Excalibur sans fournir le moindre effort. La rumeur monte, tous s'approchent de celui qui tient l’épée, de celui qui, selon la prédiction, sera désigné comme le nouveau Roi de Bretagne.

Le peuple et quelques princes et barons font aussitôt allégeance, d’autres refusent d’accepter pour roi un gamin, un simple écuyer sans naissance qui n’est pas chevalier. Merlin révèle alors la véritable identité d'Arthur, mais le prince Méléagant, prenant la tête des rebelles jure que jamais il ne reconnaitra pour Roi un bâtard, fût-il celui d’Uther Pendragon. Merlin emmène le jeune Arthur dans la forêt de Brocéliande pour le former au métier de Roi. Mais une dernière épreuve l'attend, le château d'un de ses vassaux, Léodagan, est assiégé par le Roi de Galles et les hommes de Méléagant.

Image de prévisualisation YouTube

Le Roi Arthur, épaulé par un petit nombre de Chevaliers, réussit à briser le siège avec l'aide de la magie de Merlin. Blessé au combat, il est soigné par la fille de Léodagan, Guenièvre. Arthur est subjugué par la beauté de la jeune fille. Merlin tente de le mettre en garde, il prédit que Guenièvre sera la cause de sa ruine et de celle de son royaume. Mais Arthur ne veut rien entendre, il demande la main de Guenièvre à son père. En attendant le mariage, Arthur et ses Chevaliers retournent au château de Camelot pour s'occuper des affaires du Royaume.

L'harmonie de la cour est rompue par l'arrivée à Camelot de Morgane, la demi-sœur d'Arthur.Un soir, par vengeance, elle use du même stratagème qu'utilisa jadis Uther: par magie elle prend l'apparence de Guenièvre et abuse Arthur en lui faisant l'amour. Elle tombe enceinte et proclame que l'enfant qu'elle porte est l'héritier du royaume. Et pour arriver à ses fins, elle va manipuler Méléagant, le prince rebelle et banni, afin de détruire le dernier obstacle à sa vengeance et son ambition : le mariage de Guenièvre et Arthur.

Quelques temps plus tard, Arthur réserve un accueil fastueux à Guenièvre. Tout est prêt pour célébrer le mariage. Mais l'arrivée à la cour de Lancelot du lac, le meilleur des chevaliers du royaume, va changer le cours de l'histoire. Dès leur première rencontre, Guenièvre et Lancelot tombent amoureux. Le coup de foudre est réciproque. Malgré leur attirance irrésistible et les manigances de Morgane pour les rapprocher l’un de l’autre, Guenièvre et Lancelot vont tenter de résister à leur amour.

Pourront-ils demeurer loyaux et fidèles au Roi ? L’amour et la sagesse d’Arthur, la magie de Merlin suffiront-t-ils à déjouer les manigances et la haine de Morgane?

Création web : Bloody Webdesign