ven 25 janvier 2019 - Transbordeur - LYON

LES NÉGRESSES VERTES (+ Suissa)

Eldorado & Co présente, en accord avec Décibels Productions

LES NÉGRESSES VERTES EN TOURNÉE EN 2018 POUR LES 30 ANS DE "MLAH"

1988 : En pleine effervescence du rock alternatif, paraît l'album "Mlah" des Négresses Vertes. Il s’ouvre sur "La valse à l'accordéon" suivi du fameux "Zobi la mouche", manifeste post punk du groupe et de "Voila l’été". Plus tard viendront les titres "Sous le soleil de bodega", "Face à la mer" et bien d ‘autres…

Ceux qui ont assisté à leurs concerts se souviennent encore de la fusion musicale pleine d’énergie et d'humanité qui se dégageait de leur spectacle, pour les autres, nous sommes heureux d’annoncer : Les Négresses Vertes en tournée en 2018 - pour les 30 ans de "MLAH".

 

» Site Officiel

Tarif Public : 35€

Tarif Collectivités : 35€

Horaires : 20H

Réservez votre place

La tribu charismatique et tapageuse se forme dans le Paris populaire des années 80, passe par le cabaret équestre Zingaro, le punk, la musique gitane. Ils donneront naissance aux Négresses Vertes qui restent à ce jour un de nos représentants les plus emblématiques à l’étranger.

Particulièrement attaché à la Grande Bretagne dès le début de sa carrière avec le remix de Zobi par William Orbit, le groupe a donné des concerts mémorables en salles et festivals dont le célèbre Reading.

La disparition tragique du chanteur Helno en 1993 marque un tournant dans l'histoire du groupe. Ils se relèveront et continueront à produire de nouveaux albums, explorant des univers musicaux en collaborant avec Massive Attack pour le superbe remix de Face à la Mer, ou Howie B  avec l’excellent album Trabendo. Ils continueront à jouer à travers le monde jusqu'à la séparation du groupe en 2001.


 

Première partie : SUISSA

Suissa sort un troisième album, Animal savant, inspiré par le maloya de Firmin Viry, le saleg malgache de Jaojoby et les sonorités pop d’Arcade Fire. Il aborde des sujets simples et d’actualités comme la transmission, le partage, la terre, la survie. Il a conçu son disque "comme une carte postale adressée à sa fille" (Fip) un message plein d’espoir au service d'une couleur musicale originale.

Un disque ensoleillé de la présence d'un monument de la musique de l'ile Bourbon, René Lacaille, fabuleux accordéoniste qui accompagne Suissa le temps d'une adaptation de La tendresse de Bourvil.

Surfant entre pop et Maloya grâce à Olivier Soumali (Jain) réalisateur artistique de ce disque et des invités d’exceptions offrant une couleur unique à cet album, David Doris (Danyel Waro), Margaux Delatour et Alexandra Charry (Pixvae), Celia Kameni (The Amazing Keystone, Bigre), Cindy Pooch (Bongo hop), Clement Amirault et Christophe Millot (Babylon Circus).

Création web : Bloody Webdesign