dim 3 juillet 2016 - Transbordeur - Lyon

QUANTIC Live Band (+ The Bongo Hop - DJ set)

DJ et producteur anglais né à Bewdley, dans le Worcestershire, Will Holland alias Quantic attrape le virus du rock et De La Soul dès l'enfance, quand il fait ses propres cassettes de mixages de ses morceaux favoris et joue dans plusieurs groupes. Plus il grandit, plus son univers s'élargit. Multi instrumentiste doté d'une large formation musicale, le futur Quantic se passionne pour le jazz latin, la bossa Nova et le trip-hop au fur et à mesure qu'il appréhende la guitare, la basse, les claviers, le saxophone et les percussions.
Il vient de publier "1000 Watts", le troisième album du projet Quantic Presenta Flowering Inferno toujours dans l’esprit revendiqué reggae-dub-tropical. Sur cet album, Will « Quantic » Holland fait une incursion plus approfondie dans l’univers reggae roots, parsemée ça et là d’influences colombiennes. L’album est baigné par le soleil et rend hommage à l’évolution de cette musique.
Avant le show de Lyon, le Transbordeur ouvrira sa terrasse en mode summer, pour un apéro plancha proposé par Simogas, et avec THE BONGO HOP et MR DAY derrière les platines !

» Site Officiel

Tarif Public : 21,70€

Tarif Collectivités : 21,70€

Horaires : 17h

Réservez votre place

Nouveau sur Eldo'Blog : Quantic : nouvel album et tournée pour bien débuter l'été 2016

Image de prévisualisation YouTube

En 2000, Will Holland, musicien accompli exploite ses premières compositions à base de samples (« We Got Soul »), remixe à tour de bras et crée sa propre structure, Magnetic Fields. Installé à Brighton, il décroche un contrat avec le nouveau label du coin, Tru Thoughts, auquel il restera fidèle. Son premier album The 5th Exotic met en scène la chanteuse neo-soul Alice Russell et dévoile son goût pour les croisements musicaux les plus inattendus. Cette tendance est confirmée dans les productions suivantes Apricot Morning (2002) et Mishaps Happening (2004).

À la différence de certains confrères, Will Holland n'est pas un producteur reclus dans son studio. Avec sa soeur Lucy et son ami Russ Porter (moitié de Limp Twins), il crée le Quantic Soul Orchestra qui se produit sur scène et enregistre les albums Stampede (2003), Pushin' On (2005), I'm Thankful avec Spanky Wilson (2006) et Tropidélico (2007). Après la sortie d'une compilation de ses oeuvres dispersées, One Offs, Remixes & B-Sides, et du quatrième album An Announcement to Answer (2006), Quantic s'expatrie à Cali, en Colombie, où il installe son nouveau repaire de création, le Sonido del Valle Studio.

Image de prévisualisation YouTube

De son quartier général, il recrute une bande de musiciens locaux qui viennent épicer sa production et continue de collaborer avec Alice Russell qui sort le remarqué Pot of Gold en 2008. Son nom apparaît également sur les nouveaux sngles de Mr. Scruff et Nickodemus. Accompagné par ses amis latins du Combo Barbaro, Quantic confectionne l'album Tradition In Transition (2009) avant de s'atteler à Dog With A Rope (2010), paru sous le nom Flowering Inferno.

Musicien éclectique et prolifique, Quantic prépare la suite sans attendre. Réalisé avec l'aide du Combo Barbaro, Look Around The Corner (paru en avril 2012) est la première collaboration complète de Quantic et Alice Russell. L'album acclamé à sa sortie se distingue par la richesse de ses influences, tapant aussi bien dans le blues et la soul que les rythmes latins et l'electro.

Image de prévisualisation YouTube

Le nouvel album, 1000 Watts, est le troisième album du projet Quantic Presenta Flowering Inferno toujours dans l’esprit revendiqué reggae-dub-tropical. Sur cet album, Will « Quantic » Holland fait une incursion plus approfondie dans l’univers reggae roots, parsemée ça et là d’influences colombiennes.

L’album est baigné par le soleil et rend hommage à l’évolution de cette musique.

Fusionnant divers styles classiques pour les projeter sur le dancefloor, 1000 Watts a été enregistré directement sur bande, avec tous les membres du groupe réunis dans la même pièce.

Une fois encore, Will Holland a fait appel à de prestigieux invités. Aux côtés de la légende jamaïcaine du dub U-Roy et de sa collaboratrice de longue date, Alice Russell, on retrouve les chanteuses Holli Cook et Nidia Góngora, ainsi que Christopher Ellis, le maitre du clavier Ikey Owens (disparu tragiquement en 2014 et qui a travaillé avec The Mars Volta, Run The Jewels et Jack White) ou encore le batteur Santa Davis, reconnu pour ses collaborations avec Bob Marley et The Aggravators.

A la fois producteur, musicien et chef d’orchestre, Quantic a passé ses quinze dernières années à enchanter son public à travers plus de quinze albums. Après avoir longtemps vécu en Colombie, et désormais basé à New-York, il a pu rencontrer et collaborer avec les artistes les plus influents au monde.

1000 Watts s’inscrit dans la continuité de son parcours artistique : cette recherche perpétuelle de rythmes et sons nouveaux, propulsant ainsi les morceaux de l’album au rang de déjà classiques.

 

Création web : Bloody Webdesign